Avant de créer un marketplace, il est important d'évaluer les opportunités, les obligations, les avantages et les inconvénients, et en particulier les aspects juridiques. Qu’est-ce qu’un marketplace et comment paie-t-il ?  Cet petit guide vous sera très utile

 Qu’est-ce qu’une marketplace ?

Tout d'abord, il est important de savoir ce que c’est qu’une marketplace. Par définition, une marketplace est un lieu sûr où des acheteurs et des vendeurs (commerçants ou particuliers) se rencontrent pour effectuer une transaction commerciale. Visitez nous sur notre site pour en savoir plus. Ce lieu sûr appartient évidemment au marché, qui sera compensé financièrement. Dans un sens plus physique, une marketplace peut être considéré comme un marché alimentaire où il y a trois participants : l'acheteur, le vendeur et l'opérateur. Ce dernier, qui facture l'emplacement sur un marché physique, fera de même sur un marché virtuel, tel qu'un site de commerce électronique.

 Comment le marketplace paie-t-il ?

De toute évidence, si les sites de commerce électronique ouvrent une Marketplace, c'est qu'ils ont quelque chose à gagner. Les places de marché disposent de plusieurs méthodes de paiement qu'elles utilisent souvent ensemble. Le système de commission (un pourcentage déduit du prix final du produit vendu) est le plus courant, principalement parce qu'il est fixe, mais aussi parce qu'il permet de gagner des pourcentages relativement intéressants sans être facturé pour la mise en ligne d'un produit.

Les exemples sont Amazon.com et Cdiscount.com. Certaines places de marché ajoutent à cela des frais d'abonnement, souvent mensuels, que le vendeur doit payer sous peine de voir son compte suspendu. D'autres places de marché optent pour un système hybride qui combine une commission et une redevance pour la mise en ligne de l'annonce, comme eBay, qui facture une redevance pour la mise en ligne de l'article qui augmente avec le nombre d'images de l'annonce. 

Pour eBay, le vendeur devra payer et l'acheteur paiera le prix de l'annonce. En revanche, sur la place de marché Blablacar.com, par exemple, c'est l'acheteur (celui qui possède l'annonce) qui devra payer les frais supplémentaires. Pour Blablacar.com, ces frais augmentent en fonction de la durée restante de l'offre. Pour Airbnb.fr, les deux acteurs paieront une commission pour récompenser leur achat.